Ise et les rochers amoureux

Pourquoi take 2 ? Parce que j’ai déjà écrit cet article, mais que firefox a bugué et a tout effacé… Ah, les joies de l’informatique. J’espère que ça va mieux se passer cette fois.

Je voulais donc vous parler de la péninsule d’Ise, mon coup de coeur de ce voyage. Il s’agit d’un des centres religieux (shinto) du Japon, situé entre Tokyo et Osaka.

Il faut savoir que les visiteurs sont un peu différents que ceux des autres points touristiques. Il y a très peu d’occidentaux et beaucoup plus de Japonais qui viennent prier. Un pélerinage en quelques sortes. Dans un sens, c’était agréable, mais d’un autre côté, je me suis vraiment sentie étrangère, pour le coup. C’est une expérience à vivre, je suppose.

La première chose que l’on voit quand on arrive aux abords de la partie « intérieure » du sanctuaire, c’est la porte ou torii, mais aussi une rue marchande où acheter des souvenirs et à manger.

IMG_4743 IMG_4731 IMG_4732

J’en ai profité pour grignoter :

IMG_4740 IMG_4742

Après cette petite pause, il était temps de passer aux choses sérieuses.

Pour accéder au sanctuaire, il faut franchir le torii, puis un pont au dessus d’une rivière qui sinue à travers tout le site. 

IMG_4745IMG_4746

Je crois que ce qui m’a plu à Ise, c’est la nature. Le sanctuaire est situé dans une forêt avec des arbres centenaires, hauts et larges. A côté d’eux, on se sent vraiment tout petit. Ca remet un peu à sa place…

IMG_4767 IMG_4761 IMG_4771

Les temples, eux, sont pour beaucoup fermés au public et souvent, les photos sont interdites. J’ai ainsi pu assister à une très belle cérémonie que je ne pourrai jamais partager avec qui que ce soit…

IMG_4755 IMG_4775

Si les bâtiments ont l’air si récents, c’est parce qu’ils sont détruits et reconstruits à différents endroits au fil du temps.

Mais en allant à Ise, il y avait un autre endroit que je voulais absolument voir : les rochers mariés. Pour ça, j’ai pris un minuscule train et je me suis perdue davantage dans la cambrousse japonaise… même si elle avait des airs de côte d’azur.

IMG_4783 IMG_4785

Là, un temple des plus communs, mais plutôt sympathique, avec les tablettes habituelles.

IMG_4792 IMG_4801

IMG_4795 IMG_4799

Et enfin, ce que je suis venue chercher :

IMG_4802petit

Les rochers mariés, deux rochers sacrés représentant les dieux « fondateurs » du Japon. Ils sont reliés par cette corde que l’on retrouve souvent dans les sanctuaires shinto et qui symbolise les dieux. Le gros rocher représente l’homme, le petit, la femme. Ils sont donc « mariés ». Beaucoup de couples viennent prier dans ce temple pour la réussite de leur union…

Voilà, c’est tout pour cette fois ! La prochaine escale sera Osaka et Kobe.

 

Publicités

3 réponses à “Ise et les rochers amoureux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s