Séoul – 1ère partie

Me voici de retour de mon petit tour en Corée du Sud.

Deux heures de trajet, aucun décalage horaire… ça aurait été idiot de ne pas profiter de cette proximité. Surtout que la Corée est à la mode au Japon en ce moment, donc il y a des prix intéressants.

Séoul est vraiment différent de Tokyo. Bien sûr, il y a de grands buildings, des kanjis qui traînent de temps en temps (l’occupation japonaise et chinoise est passée par là) et des gens bridés partout (oui, je fais dans le cliché), mais la ressemblance s’arrête là.

La nourriture est beaucoup plus épicée ; les rues, les bâtiments sont beaucoup moins aseptisées, voire carrément sales ; il y a des gens qui font la manche dans le métro avec de la musique des années 30 (je n’y étais plus habituée) ; la mode est au sportif chic ; les palais et les tenues traditionnelles sont beaucoup plus colorés…

Mais le plus bizarre, c’était de me retrouver dans un pays où je ne comprenais pas du tout la langue. Je suis toujours allée dans des pays où je pouvais au moins déchiffrer les panneaux d’affichage ou cerner ce que racontait la dame dans le métro. Alors, bien sûr, tout est indiqué en anglais… mais beaucoup de gens que j’ai rencontrés ne le parlent pratiquement pas. Ils ont plutôt été soulagés d’apprendre que je pouvais me débrouiller en japonais, surtout les commerçants d’un certain âge. Du coup, l’échange est beaucoup plus sympathique et moins forcé.

Je ne vais pas vous parler de tout ce que j’ai fait à Séoul. Ce serait trop long et certains endroits ne valent pas vraiment la peine d’être cités.

Je vais plutôt vous raconter mes coups de coeur, à commencer par les quartiers commerçants.

 

Le plus connu parmi les jeunes est bien sûr Myeong Dong. Il s’agit d’un quartier branché où l’on retrouve les plus grandes marques de vêtements, sportswear, chaussures, beauté etc. J’ai remarqué que la même marque pouvait avoir jusqu’à 4 ou 5 boutiques dans le coin !

J’y suis allée la journée, mais je n’ai pas été transcandée. La nuit, par contre…

IMG_5697 IMG_5718

IMG_5710

On y trouve des publicités, des stand-ups avec des stars, que je connais surtout parce qu’elles sont connues au Japon…

IMG_5712 IMG_5719

 Mais ce qui est vraiment intéressant et qui change des quartiers « shopping » habituels, c’est les stands installés partout au milieu de la rue. On y vend à manger (toppoki, saucisses, frites, poissons…), mais aussi des accessoires et… de la contrefaçon.

IMG_5717 IMG_5695

IMG_5716 IMG_5692

 

Le lendemain, je suis allée au marché de Nandaemun pour acheter du thé. C’est l’endroit idéal pour trouver des souvenirs.

IMG_5936 IMG_5933

Mais je voulais voir quelque chose de plus traditionnel. Du coup, je me suis dirigée vers le nord et je me suis arrêtée à la station Jegi-dong où se trouve un marché de plantes médicinales, entre autres choses.

IMG_5990 IMG_5992

IMG_5993 IMG_6000

IMG_5998 IMG_6004

 

Voilà pour aujourd’hui. La prochaine fois, on parlera de la partie historique de Séoul.

Oh et je n’ai pas pu faire l’ascension du Mont Fuji à cause des conditions météo. Ca sera pour une prochaine fois.

 

Publicités

2 réponses à “Séoul – 1ère partie

  1. nous résumons… du JYJ, du Jang Geun Seok, du Kim Hyeon Jung… beau bouquet garni ^^
    le marché aux épices a l’air très sympa, les étalages sont tellement variés !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s