Reykjavik en hiver

Au départ, le titre de cet article devait être : « Que faire à Reykjavik quand il pleut et qu’on n’a pas envie de se taper tous les musées du coin. » Mais, heureusement pour moi, le deuxième jour, le soleil s’est montré. Il a donc fallu que je repense mon article.

Reykjavik, pour ceux qui ne sont pas doués en géographie, c’est la capitale de l’Islande. Ca faisait longtemps que j’avais envie d’y aller. Je rêvais de neige et d’aurores boréales. Alors, quand Iceland Air a fait des promotions, je me suis empressée d’en profiter et je n’ai pas regretté. J’en ai pris plein les yeux, j’ai appris plein de choses et j’ai très bien mangé. C’est cette expérience que je vais essayer de partager avec vous. 

 IMG_0985

10 choses que vous ne savez peut-être pas sur l’Islande

1. L’Islande est traversée par un rift, ce qui fait d’elle une terre volcanique, propice aux tremblements de terre.

2. Il n’y a pratiquement pas d’arbres. La blague préférée des Islandais, c’est : « Si tu es perdue dans une forêt en Islande, qu’est-ce que tu fais ? » (Réponse à la fin de l’article)

3. Il n’y a pas beaucoup d’animaux terrestres non plus et la plupart, comme les chevaux ou les élans, ont été importés.

4. Il  n’y fait pas aussi froid qu’on le pense. La température moyenne est de 2°C en hiver. (13, en été)

5. En décembre, le soleil se lève vers 11h et se couche à 16h.

6. Le goût et l’odeur du soufre sont partout. J’ai souffert en me brossant les dents et en commandant un thé.

7. La pêche à la baleine n’a rien d’ancestral… Les Islandais s’y sont mis au XXe siècle.

8. Il y a 3 moutons par habitant. C’est toujours moins qu’en Nouvelle Zélande.

9. L’Islande est le seul pays où Mac Donald’s a fait faillite.

10. Il n’y a aucune voie ferrée sur l’île.

IMG_0918

Que faire quand il pleut (et que, donc, vous ne voulez pas vous taper tous les musées) ?

1. La grasse mat’ ! Et bien oui. Quand le soleil ne se lève pas avant 11h, ce n’est pas la peine de se lever aux aurores. Il n’y aura rien à faire.

2. Aller au Blue Lagoon ! C’est l’endroit idéal pour se prélasser dans des sources chaudes. Quand j’y étais, il y avait de la pluie . Les nuages de vapeur d’eau était fouettés par le vent au dessus de nos têtes. C’était fantomatique. On peut boire un verre pendant qu’on est dans l’eau, se faire masser, se faire un gommage à l’argile, aller sous une cascade, manger… bref, on peut y passer la journée. Attention seulement à ne pas rater le dernier bus à 21h.

3. Du shopping. Il y a deux rues « principales » où vous trouverez des tonnes de boutiques pour satisfaire vos envies cadeaux.

IMG_1122petite IMG_1083 

Et vous rencontrerez peut-être quelques bêtes à plumes, dans un lac en parti gelé :

IMG_1101

4. Aller boire un café, un thé, une bière et profiter de l’accueil chaleureux des Islandais. Mon café préféré a été sans nul doute le Landromat. J’ai adoré son ambiance années 50, ses livres à emprunter sous le bar et ses magazines en libre service.
Un conseil : évitez simplement le thé vert. On sent beaucoup trop le soufre.

IMG_1180 IMG_0922

5. S’il fait mauvais, mais qu’il ne pleut pas des cordes, vous pouvez quand même, comme moi, tenter le « Golden Circle ». Pour ce faire, en hiver, le mieux est de s’inscrire dans une excursion pour la journée. Plusieurs compagnies la proposent. Pour ma part, j’ai choisi Gray Line. Le guide vous emmènera auprès des attractions les plus touristiques : le parc naturel et ses vues, la chute « dorée » et un geyser et ses fumerolles. Ca donne un bon aperçu des paysages d’Islande.

IMG_0932 IMG_0947

 

Et si le temps s’améliore ?

Alors là, les possibilités sont infinies… Personnellement, je ne peux en proposer que quatre :

1. Prendre un bâteau pour aller observer les baleines ou tout autre animal marin qui se trouve dans les parages. J’ai vu des dauphins et des oiseaux magnifiques. Il paraît que selon la saison, on peut également voir des orques. (Pas de photo. Les dauphins, c’est comme les geysers, c’est timide.)

IMG_1153 IMG_1160

2. Se promener au bord de la mer et observer le paysage montagneux où se trouve le volcan qui sert de départ à l’expédition dans Voyage au centre de la terre de Jules Verne.

IMG_1017 IMG_1033

3. Le soir, partir à la recherche d’aurores boréales, loin de la ville. Pas de chance pour moi, cette fois-ci, mais je ne me décourage pas !

4. Et se promener, à la nuit tombée dans les rues de Reykavik. Profiter des jolies illuminations aux fenêtres des particuliers et des cafés.

IMG_1084 IMG_1178

Que manger ?

Contrairement aux idées reçues, on mange vraiment très bien en Islande.

1. Du poisson. J’y ai mangé le meilleur fish & chips de ma vie. Vous pouvez aussi tenter le requin fermenté. J’ai passé mon tour. Les sushi sont super bons aussi.

2. De l’agneau (rappelez-vous, 3 moutons par habitant). Ce n’est pas ma tasse de thé, mais j’ai goûté quand même !

3. Du muesli. Sérieux. Leurs mélanges tuent tout. 

4. De la soupe de homard, dans une baraque près du port. Parfait pour se réchauffer après la sortie en mer.

5. Des salades composées. Pareil que pour le muesli. Ils font des associations de folie.

N’oubliez pas d’accompagner le tout d’une bière Viking !

IMG_1128 IMG_1134

 

Pour finir, mes conseils pratiques :

1. Apporter des vêtements chauds et imperméables. Ca peut paraître évident, mais on ne le répétera jamais assez. J’étais bien contente d’avoir pensé à mettre des collants en laine dans ma valise. Gants, écharpes, bonnets sont indispensables.

2. Choisir des chaussures de marche confortables et étanches/imperméables. Elles doivent être capables de résister au verglas, à la neige, à la pluie, à la boue, etc.

3. Oubliez le parapluie. Optez plutôt pour une capuche ou un chapeau/bonnet, voire les deux. On est sur une île battue par le vent.

4. Pour les filles, ne vous maquillez pas, à moins de posséder un maquillage waterproof fiable. Entre le vent, le froid, la pluie, la neige et les embruns, vous allez ressembler au Joker.

5. Pour les excursions, en hiver, ne réservez rien à l’avance. Il y a peu de touristes et vos activités dépendront fortement de la météo. Bon à savoir : pour les aurores boréales, les compagnies ne se décident pas avant 18h.

IMG_0941 IMG_0944

 

Ce que je retiens surtout de ce voyage, ce sont les couleurs. En hiver, l’Islande est en noir et blanc : le sol volcanique et la neige. Parfois, on distingue une touffe d’herbe brûlée par le froid, un arbuste marron dépourvu de feuilles ou encore un cheval à la robe brune. La mer est d’un bleu profond qui tire sur l’anthracite lorsque le soleil décline. Et le ciel… le ciel se pare de teintes pastelles roses, violettes et bleues quand il fait beau, et se cache sous un manteau gris quand il pleut.
L’Islande est une terre de contraste, une terre brute où l’on ressent toute la puissance de la nature, que ce soit au travers les tremblements de terre, les cassures de la roche au niveau du rift, l’activité volcanique ou même les vagues qui se fendent sur ses côtes.
Je crois que j’en suis un peu tombée amoureuse. Elle me rappelle le Japon tout en restant excessivement unique. J’y retournerai. En été, cette fois. Et je continuerai d’apprendre à la connaître.

IMG_1066

 

 Réponse à la devinette : Tu te lèves ! Il n’y a pratiquement que des arbustes en Islande…

 

Publicités

6 réponses à “Reykjavik en hiver

  1. Oh j’ai appris tout pleins de choses grâce à toi là ! Du coup ça me donne envie de faire un « Les 10 choses que vous ne savaient peut être pas… » sur Montréal, ma ville d’adoption Et c’est sérieux pour les arbres ? Aha je vais me coucher moins bête ce soir, et tant mieux que le Mc do est fait faillite, un des pires restos rapides de brurger pour moi (Et c’est dire, depuis que j’habite l’Amérique du Nord, j’en connais un rayon et je suis intraitable aha !)

    http://somewherewithlove.blogspot.com/

  2. J’ai hâte de lire ça ! Du coup, je vais regarder si tu l’as fait depuis 😉

    Pareil pour le McDo, ce n’est pas du tout ma tasse de thé. Et puis, au Canada, il doit y avoir des supers hamburgers.
    Je suis allée à Montréal, en mai dernier, tiens. J’ai trouvé cette ville très sympa 🙂

  3. Déjà un pti moment que j’ai lu cet article et me souviens bien avoir pris grand plaisir à voyager à travers tes mots ! Tout simplement magnifique cette Islande. Je ne me serais jamais imaginée des paysages aussi « magiques », un beau mélange de couleurs, puis ce pays fait de noir et blanc me semble tout indiqué pour aller le découvrir Au plaisir de lire un autre article de terres lointaines ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s