Le Tokyo de la fangirl

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un aspect de Tokyo un peu particulier.  Je vais vous aider à assouvir vos besoins de fans de boys bands japonais ou coréens.

Comme beaucoup, j’ai eu une période où je suivais l’actualité des Johnny’s (cliquez sur le lien pour savoir de quoi il s’agit). Je me suis donc dit que mon expérience pourrait servir à certain(e)s d’entre vous.

Vous trouverez ici les adresses officielles ou pas, où trouver des infos, des produits dérivés et des tickets de concert.

 

Les lieux officiels

La Johnny’s Shop à Harajuku

Vous y trouverez les photos les plus récentes de vos groupes préférés (150yens pièce) ainsi que quelques produits dérivés (très peu).

Pour vous y rendre, il faut prendre la sortie Omotesando à la station Harajuku (à l’opposé de la sortie Takeshita), traverser la rue pour rejoindre Gap, continuer à droite, puis tourner à gauche (de toute façon, à moins de prendre le passage surélevé, il n’y a pas d’autre solution…) et tourner encore à gauche après le magasin/stand de Takoyaki. La boutique sera sur votre gauche, vous ne pouvez pas le rater.

Les jours de grande affluence (à éviter absolument), lors de parutions de nouvelles photos par exemple, une file d’attente se forme dans le petit square juste en face du stand de Takoyaki, où il y a le coin fumeur et les escaliers pour atteindre le passage surélevé. En général, il vous faudra prendre un petit carton pour déterminer votre heure de passage.

Horaires d’ouverture : 10h – 19h (tous les jours)

 

Je vous ai fait une petite carte sous google :

 

 

Le Johnny’s Family Club à Shibuya

Ce n’est pas une boutique à proprement parler. Allez-y par curiosité. Des tas de choses y sont exposées : des affiches, des récompenses, des vieux cds/dvds, des messages des différents groupes… Il faut le visiter au moins une fois ! Pour ceux ou celles qui habitent à Tokyo, il y a également la possibilité de demander à participer à des émissions.

Pour s’y rendre, par contre, c’est un peu plus compliqué.

Voici une carte :

 

Disons que vous sortiez de la gare de Shibuya par la sortie Hachiko (la plus simple et la plus connue). Dans ce cas-là, il va falloir que vous tourniez à droite et que vous passiez sous les rails en longeant la gare. Vous aurez le célèbre croisement dans le dos. Là, vous continuez toujours tout droit. Sur votre gauche, il y aura de grands écrans. Continuez, traversez la route, puis traversez encore pour aller du côté gauche. Vous allez dépasser un Excelsior Café, puis une poste. Il vous faudra prendre la deuxième à gauche après la poste. Le Family Club se trouve sur le côté droit, en sous-sol.

 

Où trouver des produits officiels et non-officiels ?

Vous trouverez CD, DVD, photobooks et autres dans tous les BOOK-OFF et les MANDARAKE.

Mais il existe des quartiers plus propices que d’autres à ce genre d’emplettes.

Pour les boys bands coréens, par exemple, je pense que je ne vous apprendrai rien en vous disant d’aller dans le quartier de Shin Okubo (station sur la yamanote). C’est le quartier coréen. En plus des restaurants et des cafés typiques (où sont diffusés des clips), vous y trouverez foule de produits dérivés.

La rue Takeshita à Harajuku est aussi une mine d’or. Dès qu’on y entre, côté gare, on aperçoit des photos de nombreuses idoles. N’hésitez pas à entrer et à fouiller. Il y a beaucoup de faux produits dérivés, mais ça peut être sympa aussi. Je vous conseille de vous arrêter plus particulièrement dans les boutiques Gorakudoh, disséminées dans la rue (Levez la tête ! C’est une règle d’or au Japon)

A Shibuya, le BOOK-OFF et le Mandarake se trouvent en face l’un de l’autre.

A Nakano Broadway (que je vous conseille vivement de visiter), vous trouverez plusieurs Mandarake, mais surtout les boutiques TRIO (en particulier au 3e étage). Pour y aller, prenez la JR Chuo line jusqu’à Nakano, puis prenez la sortie nord.

A Akihabara, outre le Mandarake et le BOOK-OFF, vous verrez également un K-BOOK et un Trio (dans le nouveau bâtiment entre Mandarake et Super Potato, le magasin de jeux vidéos vintage). Pour trouver le Mandarake, il vous suffit de prendre la sortie « Electric Town » et de remonter la rue CHUO vers la droite. Tournez à gauche en face de la Taito Station.

A Ikebukuro, vous trouverez un BOOK-OFF, un Mandarake et plusieurs K-BOOK.

 

Où trouver des tickets de concert ?

Avant toute chose, entendons-nous bien : ces reventes de tickets ne sont pas forcément légales et sont souvent beaucoup trop chères. Mais il paraît qu’il faut souffrir pour être une fangirl… A vous de voir quelles sont vos limites de prix.

Il existe sans doute de nombreuses boutiques de tickets, mais je vais vous citer les deux où j’en ai déjà achetés :

La boutique Gorakudoh dans la Takeshita Dori à Harajuku. Vous ne pouvez pas la manquer.

Et une boutique (dont j’ai oublié le nom) à Shibuya où vous trouverez des tickets pour tout et n’importe quoi. Pour vous y rendre, c’est très très simple. A partir de la sortie Hachiko à Shibuya, traversez le carrefour pour vous rendre dans la rue commerçante piétonne. Au magasin de chaussures Asbee, tournez à gauche. Et voilà !

 

Je pense avoir fait le tour des boutiques « incontournables »… Si vous en voyez d’autres, n’hésitez pas à me le faire savoir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s