Aller voir des combats de sumos à Tokyo

sumo01

Vous ne l’ignorez pas : le Sumo est LE sport national japonais.

Les lutteurs, appelés sumotori, sont considérés comme des demi-dieux. La raison est simple : à l’origine, les combats de Sumo relevaient de la religion Shinto. Il s’agissait de reconstitutions de rixes entre dieux.

Aujourd’hui, le sport a évolué. De nombreux étrangers, notamment des Russes et des Mongoles, sont devenus sumotori. Et même si on continue de les traiter avec le plus grand des respects, il faut admettre que la société a changé et que les jeunes, eux, préfèrent souvent se tourner vers le base-ball ou encore le foot.

Dans tous les cas, un combat de sumo reste une expérience inoubliable. Je vous conseille vivement d’y assister si vous en avez l’occasion.

sumo02

 A Tokyo, le « quartier » du Sumo se trouve à Ryogoku (sur la ligne Chuo). On y trouve une salle de combat, des étables de lutteurs, des restaurants servants la nourriture traditionnelle des sumotoris… bref, un concentré de Sumo.

Les tournois, eux, n’ont lieu (à Tokyo) que trois fois par an : aux mois de janvier, de mai et de septembre. Généralement, les combats durent toute la journée. Ils commencent tôt le matin et se terminent dans l’après-midi.

sumo04

Pour acheter des places, le plus simple, si vous êtes joueurs, c’est de se présenter à la billetterie devant la salle avant l’ouverture des combats. Sauf évènement particulier, il reste toujours des places, vous verrez.

Vous pouvez également acheter des places en ligne, grâce au site officiel ou à des revendeurs agréés, comme celui-ci.

L’autre solution consiste à passer par une agence, comme Ticket PIA. Il en existe deux à Shinjuku, par exemple. L’une se trouve dans le magasin Isetan (étage B1) et l’autre dans le magasin Keio.

La dernière possibilité, pour ceux qui ont des notions de Japonais, sera d’utiliser une borne dans un conbini (Family Mart ou Lawson).

SUMO03

Si un combat ne vous suffit pas ou si vous séjournez au Japon en dehors des dates de tournoi, des tours opérateurs vous proposent des excursions à la journée ou à la demi-journée. Quelques exemples (en anglais) :

Sumo Tour Tokyo Tournament

Sumo Tour

Sumo Training

Ce genre d’excursions n’est jamais donné, mais si vous allez au Japon pour la première fois et que vous ne parlez japonais, je pense que ça peut être un bon investissement. Cela vous permettra d’observer une facette du Japon un peu plus traditionnelle et peut-être moins accessible que les autres.

sumo06

Dans le public, il y a, en bas, beaucoup de vieilles familles et de passionnés et, en haut, les touristes et les curieux. Personne ne reste en place. On regarde les combats, on parle, on mange, on va acheter des souvenirs, on discute dans les couloirs… Bref, comme dans tous les matchs. N’ayez donc pas peur de vous retrouver dans un lieu guindé ou vous n’aurez pas votre place. Bien au contraire : des gens viendront peut-être même vous parler. Les Japonais sont comme ça, ils adorent les touristes.

sumo07

Pour ma part, j’ai eu la chance d’assister deux fois à des combats. La deuxième était une cérémonie de départ en retraite. Ça restera deux très bons souvenirs de ma vie au Japon.

J’espère vous avoir donné envie de tenter l’expérience à votre tour. Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à me la poser !

sumo08

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s