Les 8 enfers de Beppu

Je vous emmène à présent dans la partie ultra touristique de Beppu. Les allergiques à ce genre de choses n’y trouveront sans doute pas leur compte. Moi même, j’ai trouvé le concept de parc à thème un peu too much. Mais, ma foi, il n existe sans doute pas de meilleur endroit pour découvrir le phénomène des sources chaudes.

Je vous souhaite donc la bienvenue dans les enfers de Beppu !

Ils sont au nombre de 8 et se divisent en deux groupes. Vous devrez prendre le bus pour vous rendre aux deux derniers enfers. Je vous explique comment à la fin de l’article.

Umi jigoku

Autrement dit, l’enfer de la mer. Il doit ce nom à sa couleur bleue turquoise.

beppu 01 umi jigoku 01

Un joli temple y a été construit, sûrement pour éloigner les mauvais esprits…

beppu 01 umi jigoku 04

La fumée s’échappe vraiment de partout :

beppu 01 umi jigoku 03

Oniishibozu Jigoku

L’enfer de la tête du moine rasé… Tout un programme !

beppu 02 oniishibozu jigoku 02

beppu 02 oniishibozu jigoku 03

Il s’agit en réalité d’une référence à la forme des bulles qui éclatent à la surface de cette boue brûlante. J’ai vraiment aimé cette partie parce qu’elle montre que le phénomène peut se manifester autrement.

Comme dans la plupart des enfers, on retrouve un bain de pieds. N’hésitez surtout pas à plonger les vôtres dedans. Ça fait un bien fou, été comme hiver !

beppu 02 oniishibozu jigoku 01

beppu 02 oniishibozu jigoku 04

Non, vous ne rêvez pas, la température de cette boue est bien de 100°C…

Yama Jigoku

L’enfer de la montagne. Il s’agit cette fois de vapeur s’échappant de roches.

beppu 03 yama jigoku 03

beppu 03 Yama jigoku 01

beppu 03 yama jigoku 02

Une vraie cocotte minute !

Kamado jigoku

L’enfer du four (ou vice versa).

beppu 04 kamado jigoku 04

beppu 04 kamado jigoku 01

On y fait cuire des tas de choses dont des œufs et des flans.

beppu 03 yama jigoku 04

Oniyama Jigoku

Cette attraction est celle qui m’a le moins plu pour la simple est bonne raison qu’elle inclut des animaux entassés les uns sur les autres.

Il s’agit de l’enfer de la montagne aux démons. Les démons en question sont des crocodiles qui se prélassent dans l’eau chaude.

beppu 05 Oniyama jigoku 02

Shiroike Jigoku

L’enfer de la mare blanche, appelé ainsi à cause de la couleur de son eau, bleu très clair.

beppu 06 shiraike jigoku 02

beppu 06 shiraike jigoku 01

A présent, il vous faut prendre le bus pour aller voir les deux derniers enfers. Comme je vous l’ai dit plus haut, je vous expliquerai comment faire à la fin de l’article.

Chiike Jigoku

Un gentil démon vous accueille aux abords de l’enfer de la mare de sang. L’eau rougeâtre rappelle la couleur du sang.

beppu 08 Chinoike jigoku 02

beppu 08 Chinoike jigoku 01

beppu 08 Chinoike jigoku 03

Pour le coup, c’est vraiment diabolique…

Tatsumaki Jigoku

Littéralement, l’enfer de la tornade.

beppu 07 tatsumaki jigoku 01

Il s’agit d’un geyser qui fuse toutes les 30min exactement. Il ne faut pas le louper ! Heureusement, il dure une dizaine de minutes. Le jet est évidemment plus grand. J’ai simplement eu du mal à le prendre en photo.

Il est entouré d’un parc botanique, mais je n’ai pas eu le temps de le visiter.

Questions pratiques

Il est possible de visiter la totalité des enfers à un tarif réduit de 2000yen (au lieu de 400yen l’attraction). Vous pourrez acheter ce pass à l’entrée du premier enfer que vous visiterez ou à l’office du tourisme de la gare.

Pour accéder aux enfers, il existe un bus qui circule en boucle. Vous ne pouvez donc pas vous tromper de sens. Vous pourrez le prendre devant la gare de Beppu. N’hésitez pas à demander conseil à l’office du tourisme. On vous indiquera l’arrêt de bus le plus proche et les horaires.

Pour visiter les deux derniers enfers (chinoke jigoku et tatsumaki jigoku ), reprenez le même bus. Idem pour repartir, et ce, toujours dans le même sens puisque le bus décrit une boucle. Il est tout à fait possible de tout faire à pieds, mais dans ce cas-là, comptez la journée et comprenez que vous risquez de vous aventurer sur des routes plus ou moins fréquentées.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s