Singapour, l’essentiel

Avant de commencer, pardonnez moi pour manque de nouvelles. J’ai beaucoup de difficultés à trouver du wifi correct.  Si vous me suivez sur Facebook, vous savez que ma première escale dans ce tour du monde a été Singapour. Voici l’article qui traine sur on ordi depuis quelques jours…

Quand je voyage, je classe les villes que je visite selon 3 catégories : les villes qui ne m’ont pas impressionnée, celles qui étaient sympas mais juste pour des vacances et celles, au contraire, où je me verrais bien vivre. Singapour fait partie de cette catégorie.

Pourtant, au départ, ce n’était pas gagné : chaleur étouffante, à-prioris, jet-lag, seulement 24h pour visiter… autant dire que je n’y ai pas mis du mien. Alors, qu’est-ce qui m’a charmée, me direz-vous ?

IMG_4137

Au risque de paraitre cliché, c’est d’abord le multiculturalisme qui m’a frappée. Dès la sortie de l’aéroport,  on se le prend en pleine face. Les gens sont de toutes les couleurs, ils parlent des langues diverses et variées et les lieux de culte musulmans, hindous, bouddhistes et chrétiens pullulent. Le meilleur, c’est qu’en apparence, tout ce beau monde semble vivre en paix. Je prends des pincettes car je ne connais pas la réalité de la chose.

IMG_4192

Ensuite, ce qui m’a plu, c’est l’abondance de verdure. On est clairement dans une grande ville avec d’énormes buildings. Pourtant, il y a des parcs partout. Le plus grand étant le sky parc, sur la marina bay. C’est un énorme poumon vert où l’on n’entend plus du tout les bruits de la ville.

IMG_4261

Enfin, Singapour la nuit est absolument magnifique, avec ses jeux de lumière. La balade le long de la baie est impressionnante.

Pour continuer de vous convaincre, voici les essentiels à voir sur place.

Marina bay

IMG_4175

Sky park

IMG_4342

Chinatown

IMG_4297

Little India

 

Bugis

IMG_4012

 

Où dormir ?

J’ai passé la nuit au Green Kiwi Backpackers. Ce n’est pas l’auberge la plus propre que j’ai jamais vue, ni le personnel le plus agréable, mais elle est très bien située, le wifi est gratuit et on vous offre un bon petit déj avec des fruits frais.

 

Se déplacer

Très sincèrement, vous pouvez faire beaucoup de choses à pied. Les distances ne sont pas énormes. Sinon, la meilleure solution est le MRT, le réseau de train de la ville. Les points d’intérêts sont bien desservis. Aucun moyen de se perdre. Il y a peu de lignes et la carte est très simple.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Je m’excuse encore du retard pour cet article. Je pars en roadtrip mardi dans le sud ouest. J’espère pouvoir poster un article sur Perth avant mais je ne vous promets rien….

 

Publicités

4 réponses à “Singapour, l’essentiel

  1. Singapour je m’y suis trouvee une fois mais pour tres peu de temps: mon avion a eu un probleme technique et on a du y passer la nuit. Ca laissait peu de temps pour visiter mais c’est une ville qui m’a intriguee et que j’aimerais visiter « pour de vrai » un jour. Le peu que j’ai vu m’a intrigue 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s