Une lettre de mon passé

plante

En mai dernier, quelque part entre Los Angeles et San Francisco (je ne me souviens plus trop, en Californie, en tout cas), je suis tombée sur un site qui proposait de s’envoyer un e-mail dans le futur.

Futurme.org

J’ai tout de suite trouvé le concept intéressant. Alors, j’ai écrit un petit mot à mon futur moi. Rien de bien folichon. Juste pour essayer.

Et ce matin, je l’ai reçu.

La vérité, c’est que je l’avais complètement oublié. Depuis mai, il s’en est passé des choses. J’ai terminé mon voyage, je suis rentrée, j’ai dû me ré-acclimater, reprendre le boulot sérieusement, profiter de ma famille, de mes amis, l’été est passé… et juste au moment où il fallait que je repense à la rentrée et à la fin des vacances, ce mail est arrivé. A point nommé. Mon moi du passé avait très bien choisi la date.

Comme je vous l’ai dit plus haut, ce mail n’avait rien d’extraordinaire. Il racontait mon état d’esprit à ce moment de ma vie, ce que je me souhaitais pour les mois à venir et surtout, je me donnais des conseils.

Des conseils de moi à moi.

La fille qui les a écrits me parait incroyablement lointaine, comme si ce n’était pas moi.  J’ai beaucoup évolué en quelques mois. C’était ce qu’elle souhaitait, d’ailleurs. Elle. L’autre moi. Et je suis contente d’avoir été à la hauteur.

Ce site, ce système de message, est une véritable expérience. C’est un peu comme quand on retrouve une vieille lettre d’amour ou un journal intime de son adolescence. Les mots nous replongent à un moment donné de notre vie. Des images nous reviennent en mémoire, des saveurs se posent sur notre langue, des musiques lointaines nous parviennent aux oreilles… L’espace d’un instant, on se retrouve aspiré dans le passé. Puis, on cligne des yeux et le mirage disparait.

Là, c’est encore un peu différent. Le fait de s’écrire directement est plutôt déconcertant.

Je vais recommencer. Je vais écrire un message à mon futur moi. Peut-être plusieurs. Pour m’aider à passer des moments difficiles ou même simplement me rappeler d’où je viens. Que finalement, le temps guérit tout. Ou presque. Que le garçon qui m’a fait tant de mal n’est devenu qu’un souvenir. Que les moments où je me suis sentie si seule ont été effacés par la présence de ma famille et mes amis. Tout ça. Voilà à quoi servent ces lettres. Car, finalement, qui me connait mieux que moi même ?

Et vous ? L’expérience vous tente ? Qu’est-ce que vous en dites ?

Dans tous les cas, merci de m’avoir lue jusqu’ici. Cet article est un peu différent de ceux que j’écris d’habitude. A partir d’aujourd’hui, ce blog reprend du service. J’ai tant de choses à vous raconter ! Tant de photos à vous montrer !

A très bientôt et bonne rentrée à tous 🙂

Publicités

4 réponses à “Une lettre de mon passé

    • Wow ! Quand tu t’écris dans le futur, tu ne t’y prends pas à moitié 😉
      Ravie que ça t’ait plu, en tout cas !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s