Japon 2015 : mon itinéraire

j01

Bonjour tout le monde !

Mon voyage au Japon approche à grands pas : je pars le 20 octobre prochain.

Il était donc temps que je réfléchisse à mon itinéraire et que je réserve tout ce qui doit être réservé. C’est ce dont je compte vous parler aujourd’hui.

Mais avant ça, je vais d’abord aborder le sujet du voyage en avion et du transport sur place.

© Andrès Nieto Porras

© Andrès Nieto Porras

Quelle compagnie choisir ? A quel prix ?

Ah, la grande question ! Combien coûte un voyage au Japon ?

Je pense qu’il y a autant de réponses que de jours de l’année et de compagnies aériennes. Tout dépend également de votre ville de départ. En gros, je dirais que les prix commencent à 500€ et peuvent aller jusqu’à… l’infini. La moyenne se situe tout de même dans les 800/1000€.

Le prix fluctue en fonction des saisons (vacances scolaires ou périodes prisées comme le printemps et l’automne), mais aussi de la qualité des services à bord et dans les aéroports.

Personnellement, j’ai souvent voyagé avec British Airways qui m’a toujours convenue, mais j’ai aussi essayé Swiss qui n’est pas mal du tout et qui offre des chocolats à bord 😉 . Étonnamment, je ne suis jamais passé par Air France / Japan Airlines, alors que certaines de mes amies ne jurent que par ces deux compagnies. La raison est simple  : pour moi qui pars de Nice (et qui donc suis obligée de faire une escale quelque part), ces compagnies sont trop chères.

Cette fois, pour mon voyage, j’ai choisi Lufthansa. J’ai déjà voyagé avec eux pour de petits trajets et je vous avoue que ce n’est pas ma compagnie préférée, mais le prix a fait toute la différence. Et qui sait ? Peut-être que je changerai d’avis à leur sujet.

Autre différence par rapport à mes voyages précédents : je ne suis pas passée par le site de la compagnie pour réserver mon vol. Pourquoi ? Parce que mon cas est un peu particulier. J’arrive à Osaka, mais je repars de Tokyo. Pour ce genre de voyage, il est beaucoup plus avantageux de passer par une agence en ligne. Par le biais de Opodo.fr, j’ai donc obtenu un billet multi-destination, comme ils l’appellent, pour la modique somme de… 610€. Oui, vous avez bien lu.

jrp

© Japan Rail Pass

Se déplacer sur place

Après bien des calculs, il a fallu que je me rende à l’évidence : je vais devoir acheter un Japan Rail Pass.

Si vous êtes déjà allés au Japon, vous allez me dire : « Évidemment ! C’est bien plus économique ! »

J’ai envie de vous répondre : oui et non. Tout dépend de l’endroit où l’on se rend et des lignes que l’on compte emprunter. Comme son nom l’indique, le JR pass ne fonctionne que sur les lignes JR. Mieux vaut calculer le coût réel de son voyage avant de l’acheter.

Dans mon cas, je n’ai pas d’aller-retour à faire à partir de Tokyo étant donné que j’arrive directement à Osaka… et soyons honnête, je rechignais à l’idée de l’acheter parce que je ne m’en suis jamais servi. Quand j’habitais au Japon, mes visas ne me le permettaient pas. J’ai donc dû trouver d’autres combines. Et quand j’y suis retournée, je n’ai pas fait de gros trajets. Du coup, ça va être une première pour moi aussi.

Plusieurs sites proposent le JR pass à la vente. Personnellement, je suis passée par celui-ci : 331€ pour 2 semaines et la livraison est très rapide.

Tout sur le Japan Rail Pass

j03

Mon itinéraire

Voici, en gros, à quoi ressemble mon itinéraire.

C’est mignon, on dirait une flèche plantée dans le cœur de Tokyo.

Capture

Cette fois encore, il a fallu que je fasse des choix. Si je m’écoutais, je planifierais des voyages à n’en plus finir. A la base, je devais me balader dans tout Shikoku, mais j’ai préféré me limiter pour mieux profiter.

Mon voyage commence donc à Osaka.

j02

Certains adorent, d’autres détestent.

Personnellement, je n’ai pas d’avis aussi tranché. Osaka ne m’a jamais éblouie, mais ne m’a jamais déplu non plus. C’est une grande ville avec ses avantages et ses inconvénients.

Cette fois, je vais y retrouver Maaya de Takoyaki in my heart et je compte bien en découvrir d’autres facettes… Bon, et passer mon temps à manger et à chanter au karaoké. J’avoue.

Après Osaka, mes pas vont ensuite me mener au célèbre château de Himeji. Je n’y suis jamais allée parce qu’il était en rénovation.

Takoyaki in my heart

© Takoyaki in My heart

Puis, je vais descendre plus au sud, dans la région de Hiroshima. Ici plusieurs choses m’intéressent :

Okunoshima, l’île aux lapins

Tomo no Ura, le village qui a inspiré le dessin animé Ponyo sur la falaise. Vous pouvez déjà aller lire un article sur le sujet sur le blog Mochi Sucré.

© Mochi Sucré

© Mochi Sucré

Et Manabeshima, l’île aux chats, rendu célèbre par le livre du même nom par Florent Chavouet.

4987175105_9a6697deaa_o

Quelques jours plus tard, j’emprunterai un tunnel sous la mer intérieure pour rejoindre Shikoku.

Ce n’est pas la première fois que je vais à Shikoku. J’ai déjà visité Naruto et ses tourbillons, mais je n’étais restée qu’une journée.

67350508

Cette fois, je compte pousser un peu plus mon exploration (mais moins que je l’aurais voulu, comme je l’ai déjà dit plus haut)

Je vais d’abord aller à Takamatsu, au nord, pour visiter le Ritsurin Koen, l’un des plus beaux jardins du Japon, mais aussi en profiter pour aller faire un tour à Shodoshima.

Cette île est connue pour ses oliveraies, ses cultures de thé et bien d’autres choses. J’aurais voulu y séjourner plusieurs jours. Malheureusement, l’unique auberge de jeunesse sur place est fermée lors de mon passage.

Ensuite, je descendrai vers la vallée d’Iya.

C’est là que je vais séjourner le plus longtemps. Je veux prendre mon temps pour crapahuter dans la forêt, admirer les gorges, me baigner dans des sources chaudes, traverser des ponts centenaires, etc. Avec un peu de chance, je réussirai même à aller visiter Nagoro, une ville où il y a plus d’épouvantails que d’habitants en chair et en os.

Puis, je retournerai à Osaka pour un ou deux jours, histoire de revoir Maaya et de lui dire au revoir.

Et enfin, je prendrai le Shinkansen en direction de Tokyo où je ne compte pas rester en place non plus. Au programme : région des trois lacs, randonnée à Ozé et à Chichibu, balade dans la forêt de Totoro et j’en passe !

Voilà pour mon programme. Le trouvez-vous chargé ? Êtes-vous déjà allé de ce côté du Japon ? Peut-être avez-vous des conseils à me donner ?

j04

Dans tous les cas, j’espère que ce petit état des lieux vous aura plu !

A très vite pour de nouvelles aventures !

Publicités

18 réponses à “Japon 2015 : mon itinéraire

  1. Super ton itinéraire !!! Et puis en octobre j’ai hâte de voir les couleurs du paysage. Plus que quelques jours comme tu dois être excitée ! Il me tarde de voir les photos de l’île aux lapins et celle des chats ^_^ Au fait je vois que tu as quelques guides, j’avais pris aussi « L’essentiel du Japon » mais perso je ne l’ai pas ouvert du séjour et quelques rares fois durant la préparation. Avec internet maintenant et tous les blogs, pour un voyage au Japon j’ai l’impression que ce n’est plus aussi pertinent. Tu me diras si tu l’utilises beaucoup ?

    • Bon, allez, j’avoue. C’était juste pour la photo. Je ne m’en sers absolument pas. Et je ne les emporte pas non plus : trop lourds 😉 Par contre, le guide vert m’a beaucoup servi lors de mon premier séjour, étant donné que je ne connaissais rien.
      L’essentiel du Japon, on me l’a offert récemment et je le trouve très bien fait. Je n’en ai simplement pas eu besoin pour planifier ce voyage. (Il n’y a rien, ou presque, sur Shikoku.)

  2. Wooow super itinéraire ! 😀 J’ai tellement hâte d’y aller, et surtout voir au moins Tokyo hihi Super cool tes petites astuces je vais mettre ça de côté ! Bisous ! 😀 PS: Fait nous pleins de photos pour nous raconter ça à ton retour ^^

    • Ne t’inquiète pas ! Mon appareil est prêt à être dégainé 😉
      En attendant, j’espère que tu auras l’occasion d’y aller bientôt, toi aussi. Et pas seulement à Tokyo.. même s’il y a déjà des tas de choses à faire c’est vrai ! 🙂

  3. Super itinéraire !
    Je suis jalouse que tu fasses l’île aux lapins, je n’ai pas eu le temps d’y aller lors de mon séjour l’année dernière !
    C’est la première fois que je mettais les pieds au Japon et je suis restée sur un itinéraire assez basique et touristique malheureusement. Je souhaiterai de tout coeur y retourner pour justement sortir un peu des sentiers battus !
    Le JRpass c’est super en attendant pour le train. On l’a largement rentabilisé avec mon copain :).

    • Oui, tu as raison 🙂 Le JR pass est quand même super intéressant. C’est juste que comme c’est la première fois que je l’utilise et que je me suis toujours débrouillée sans, ça me fait bizarre !
      Pour l’île aux lapins, ce n’est que partie remise ! Tu auras bien l’occasion de retourner au Japon et de faire des choses hors des sentiers battus. En attendant, j’essaierai de concocter un joli article dessus.

  4. Wow super itinéraire en effet et en plus en forme de flèche vers Tokyo c’est super 🙂
    Tu dois avoir hâte d’y être mais il y a beaucoup de choses prévues o__O ca va être épique ^^.
    Je ne sais plus si tu avais vu le blog de mon dernier voyage avec ma maman (c’est elle qui a tout écrit) ici : onsenfuton.jimdo.com 🙂
    C’est pas le même coin mais on avait aussi beaucoup bougé cette fois là !

    • Oui, c’est sûr, c’est chargé ahah ! Mais c’est mon itinéraire « sur le papier », je me réserve le droit de le faire évoluer. Et puis, tout dépendra de la météo également.
      Je ne crois pas avoir lu le blog de ton voyage. J’y vais de ce pas y faire un tour ! C’est toujours bon de prendre d’autres infos. Merci beaucoup pour le lien 🙂

  5. Beau voyage en perspective avec un itinéraire intéressant.

    Himeji, je l’avais vu juste avant le début des travaux (et donc la mise en place de la bache ): c’est intéressant mais ca vaut aussi le coup de visiter autour du château et de prendre le bus pour visiter en dehors de la ville.

    En tout cas, bon voyage !

  6. Coucou !
    En voyant ton commentaire je voulais savoir ton itinéraire et le voila !
    De quand a quand es-tu à Osaka et Tokyo ? Il y a peut etre une chance pour qu’on s’y croise et si c’est le cas, j’aimerais beaucoup te rencontrer.

    • Coucou ! Ce serait avec plaisir aussi^^
      Je serai à Tokyo du 8 au 17 novembre. Si ça colle avec tes dates, on pourra essayer de faire quelque chose!

      • J’y serai du 13 au 16 😀 !!!! Vas y il faut en profiter ! A mon avis j’aurai malheureusement un ou deux créneaux ultra précis vu que j’ai quelques personnes à voir, mais ce serait rigolo meme de se faire un gouter quelque part en journée si une soirée c’est compliqué.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s